skip to Main Content

La moitié des français seront connectés au très haut débit d’ici la fin de l’année

Le ministre de l’Aménagement du territoire, Jean-Michel Baylet, a été assez fier de tweeter aujourd’hui que la moitié de la population bénéficierait d’une connexion au très au débit Internet, bien avant le calendrier fixé au départ et ce, avant même la fin de l’année.

Jean-Michel Baylet, le ministre de l’Aménagement du territoire a profité de son passage à Marseille pour déclarer que : « 50% de la population sera couverte par une connexion au très haut débit à la fin de l’année ».

50% de la population sera couverte par une connexion au très haut débit fin 2016

Une fierté pour le ministre car cet objectif était normalement fixé pour fin 2017, les efforts de tous les participants à ce grand défi national sont donc couronnés de succès même si du chemin reste à parcourir pour couvrir l’autre moitié d’ici 2022.

Le plan « Très haut débit » lancé en 2013 est donc en avance, ce qui sera une bonne chose pour de nombreux français. Le ministre a souligné : « Alors que seulement 27% des locaux étaient raccordables, fin 2012, les chiffres du second trimestre 2016, montrent que nous avons atteint un taux de 47,4 %, soit un doublement (…) de la population couverte en trois ans ».

internet-planduweb

Jean-Michel Baylet a ajouté que pour continuer dans cette direction et avec l’espérance de couvrir l’ensemble du pays d’ici 2022, près de 20 milliards seraient investis, précisant : « L’aménagement numérique de tous les territoires est un des principaux défis auquel notre pays doit faire face ». Ce lourd investissement n’est toutefois pas assuré uniquement par l’État a rappelé le ministre, précisant que les opérateurs et les collectivités jouaient aussi un rôle très important.

Jean-Michel Baylet a affirmé : « Nous devrons collectivement trouver des solutions pour que le numérique ne soit pas un facteur de discrimination, qu’elle soit territoriale ou sociale ». C’est d’ailleurs dans cette optique que le fonds de soutien à l’investissement local a été créé.

Back To Top